Samedi 18 juin 6 18 /06 /Juin 17:47

Voir et se faire voir est en résumé ma devise. Le naturisme facilite mes penchants par la pratique de l'exhibe sur les plages. Celle d'un voyeur qui aime exhiber sa femme, et voir que les hommes ne sont pas insensibles à ses charmes. Les voir se tripoter la queue devant ses cuisses largement ouvertes, exposant à leurs regards son bel abricot imberbe ou tendant son cul pour montrer son petit trou devant des bites au garde à vous, se laissant caresser ses deux orifices par mes doigts pour mieux les exciter.

Se promener en jupes très courte au ras des fesses, sans culotte, laissant entrevoir son cul et sa chatte au moindre coup de vent, mais ausssi, chemisier transparent ou largement ouvert, dévoilant ses tétons parés de bijoux, est un autre aspect de ce que j'aime pratiquer avec Maéva. Nos lieux favoris, la ville, ses magasins, les grandes surfaces, galerie marchande mais aussi dans la nature,la visite de sites, monuments et autres. Bref tout est bon pour exhiber Ma&va.

Tout commentaire posté sur ce blog aura une réponse ainsi l'auteur du commentaire pourra établir un dialogue en postant un nouveau commentaire et ainsi de suite....

La présentation des articles se fait du plus ancien (en première page) au plus récent (en dernière page) du blog.

Si vous souhaitez être informés des parutions d'articles pensez à vous inscrire à la Newsletter

 Plus que trois commentaires pour arriver à 500.
Alors qui de vous sera le 500 ième

 

Maxamat sexe
Par voyeur34 - Communauté : 100 % voyeurisme 100 % exhib - Publié dans : présentation
Ecrire un commentaire - Voir les 40 commentaires
Mercredi 18 mai 3 18 /05 /Mai 06:34
 

Cet été 2015 a été marqué par le fait que nous n'avons pas été dans les dunes, celle-ci étant sous surveillance.

Tout s'est donc passé sur la plage. Pour commencer je parlerai de la tenue de Maéva. Des corsages en dentelle aux jupes trop courtes, il ne fallait pas plus pour se faire remarquer des pêcheurs qui le matin se trouvaient déjà là à nôtre arrivé.

 

Quel plaisir pour moi de la  voir déambuler sur ce chemin qui mène à la plage, les fesses à demi dévoilées sous cette  jupe qui s'arrête presque à mi hauteur de son cul, ses tétons dressés qui pointent dans ce corsage qui ne cache rien de la nudité de  ses seins.  Comme bien souvent le matin, madame portait son bijou anal.

J'adorais cet instant où nous nous installions, c'était un moment de pur plaisir, regardant Maéva se pencher pour poser telle ou telle chose sur le sable, offrant son cul et son bijou à nos regards de gourmands et de voyeurs. Puis une fois allongés sur nos serviettes, commencer à caresser Maéva, espérant qu'un mâle remarque mon manège et vienne s'installer non loin de nous pour nous mater.

 

Ce fut le cas, quelques jours après notre premier jour de plage, je reçu un message sur la BAL de mon site préféré de rencontres exhibes sur lequel tous les jours je laissais un message pour indiquer ce que nous ferions dans la journée ou le jour suivant. Ce message était le suivant : bonsoir jupe courte, chapeau, retour au parking super sans que personne ne s'en aperçoive... Belle vue en montant les escaliers cette paires de fesse magnifique, votre femme à vraiment beaucoup de charme. A demain j'espère j'essayerai de me positionné de façon à voir vos main baladeuse car d'où j'étais impossible d'apercevoir quoi que se soit... Ravi enfin d'avoir eu un aperçu... Vous serez la demain ? A quelle heure ?

 

Bien sur j'ai répondu à ce message. La suite, un échange permanent pour la suite des vacances. Savoir que sa femme se fait mater le cul et la chatte, j'aime et j'en rajoute en ne cessant de la caresser. Lui caresser les fesses en laissant traîner mes doigts dans la raie du cul, voir même appuyer sur sa rondelle pour le pénétrer, ou écarter ses fesses pour que sa raie soit bien visible et ainsi bien voir le bijou qu’elle porte dans son cul. Sans oublier son abricot que  ma main frôle dans un premier temps du bout des doigts, puis ma main tout en haut de sa cuisse et mon petit doigt qui cherche à s’introduire dans sa fente. Tout cela sous le ou les regards d’un ou d’éventuels voyeurs.

 

CRW 3514 1

  CRW 3520 1
  CRW 3861 RJ
 

Voici les échanges de courriers avec le voyeur.

 

  --- Bonjour, bon je n'est pas trop profité de la vue en premier temps un couple c'est mis à côté de vous avec deux pare-soleil, puis derrière vous cet homme avec son vélo en pleine masturbation pfffff. Aucun respect. Je me suis mis dans l'eau j'ai pu apercevoir son jouet, le badigeonnage de Mr qui ensuite badigeonnage madame, son jouet brillé à chaque fois que vous passiez vos doigts ... Puis me suis décalé à la place de l'homme à vélo une vue qui allé être au top, et à nouveau un couple qui arrive est qui pose ça toile bleu Pffff. J'avais pourtant bien réussi à pas me faire repérer (enfin je pense) ... Puis madame qui passe la crème sur le sexe de Mr... De beau va et viens sur votre sexe... Dite moi quant vous revenez j'essayerais de prendre quelques photographies est vidéo que je vous enverrez part mail merci pour votre confiance...

 

  --- J'ai eu un doute au début, puis je me suis dit ce doit être lui (je parle de l'homme qui se masturbait). Pour ce qui est de votre discrétion, chapeau, je ne peux pas dire qui vous êtes. A un moment, j'ai pensé que vous aviez eu un empêchement. Pour la prochaine fois, soyez moins discret. Osez venir plus près (comme le couple au deux parasols). On est là tous les après midi, normalement vers 15h00, mais peut-être cet après midi un peu plus tard 16h00... Vous avez mon autorisation pour filmer mais je souhaite récupérerez les vidéos. Celles en votre possession ne devront être utilisé qu'à des fins privés.

 

 

  --- Nous étions 4 hommes en place ce matin à votre arrivée... Celui a côté des dunes, deux hommes presque l'un à côté de l'autre et celui du vélo. Et un seul c'est déplacé discrètement derrière vous c'était moi. Puis y avait le gros tout cramé au bord de l'eau qui lui est un sacret taré... Je suis toujours resté très discret. Je ne suis pas un mort de faim. J'aime regarder en toutes discrétion. Je serais pas disponible pendant les trois prochain jours je profite encore quelques heure puis je m'absente jusqu'à lundi. Vous pouvez me faire confiance concernant les éventuelles photographies où vidéo que je capturées aux moments propice... J'ai trouvé madame très craintive tout de même. C'est sûrement du a tout ses voyeurs qui manque de délicatesse dans leur regard. Fatal 34Nous étions 4 hommes en place ce matin à votre arrivée... Celui a côté des dunes, deux hommes presque l'un à côté de l'autre et celui du vélo. Et un seul c'est déplacé discrètement derrière vous c'était moi. Puis y avait le gros tout cramé au bord de l'eau qui lui est un sacret taré... Je suis toujours resté très discret. Je ne suis pas un mort de faim. J'aime regarder en toutes discrétion. Je serais pas disponible pendant les trois prochain jours je profite encore quelques heure puis je m'absente jusqu'à lundi. Vous pouvez me faire confiance concernant les éventuelles photographies où vidéo que je capturées aux moments propice... J'ai trouvé madame très craintive tout de même. C'est sûrement du a tout ses voyeurs qui manque de délicatesse dans leur regard. Fatal 34

 

  --- Je ne vois toujours pas qui vous pouvez être. Sinon la prochaine fois soyez juste à côté de nous que vous puissiez filmer. Petit détail technique, vous êtes en HD...

>> Nous sommes tous les après-midi à la plage, pour le matin je vais essayer de planifier cela la veille pour que je puisse vous prévenir.

>> Petit détail, je pense que ma femme a vu l'homme se masturber et que cela l'a un peu troublé, car quand j'ai mis mes doigts sur sa chatte pour essayer d'en glisser un dans sa fente, j'ai trouvé celle ci bien humide, ce qui n'est pas pour me déplaire...

 

  --- Si j'ai bien compris, votre femme cela ne la dérange pas qu'un homme se masturbe en la regardant ? Vous en avez déjà discuté. Vous n'allez jamais en bordure de d'une ? J'aimerais la voir vous sucé. C'est déjà arrivé sur la plage devant des voyeurs

 

  --- J'espère demain pouvoir voir vos doigts caressée son anus et ça chatte. Possibilité qu'elle vous suce de bon matin? J'ai pu à plusieurs reprise la semaine dernière entrevoir son plug anal. J'avais d'autres questions. Vous m'avez dit que votre femme n’était pas au courant de votre démarche. Mais aime t'elle s'exhiber vraiment ? Vous en parlez ensemble. Ça l'excite vraiment ? J'essaye de me rapproché de vous A demain. FATAL 34

 

  --- Bonjour, ce matin timide exhibe. Comme vous me l'avez indiqué approché madame dans l'eau va relevé du miracle car vous êtes toujours tout les deux. Vous me direz ça n'empêche pas d'entamer la discussion avec vous deux. Trop de monde pour pouvoir faire photos et vidéos. Quant madame à commencé à vous badigeonner je pensais qu'elle allée longuement insister sur votre sex. Malheureusement non elle n'a fait qu'un bref passage. Dommage pour moi. Je préfère voir madame partir en jupe qu'avec le paréo, questions de goût. En tout cas j'étais belle est bien présent ce matin. Comme vous le savez je reste très discret dans mon regard dans mes approches. Maintenant si vous arrivez à décidez madame de ce faire éjaculer sur les seins je serais le premier à pouvoir satisfaire votre fantasme. Maintenant je trouve madame ravissante bien conservée. Part contre je la trouve très très méfiante. Je n'ai pas remarqué de jouet dans son cul aujourd'hui peut-être parce que tout simplement elle n'en n'avait pas. Bonne soirée Fatal34

 

  --- Etiez vous là ce matin ?

 

  --- Oui vous êtes partie très vite et j'y suis encore présent à votre retour. Vous venez de vous installer après une longue excitation non loin de moi. Mais pas dans le bon sens pour que je puisse vous  observer

 

  --- Et ce matin je vous croise à Valras-Plage chez Barba;-) (Poissonnerie) décidément le monde est petit. Je ne suis pas l'homme au livre avec les lunettes de soleil qui était près de vous. J'étais le seul à l'eau de très bonne heure. Madame est allé à l'eau j'allais lui parler quant tout à coup elle a fait demi tour dans l'eau pour vous rejoindre. Dommage sinon j'aurais entamé la discussion. Au plaisir de vous revoir à nouveau

 


  --- Je ne dirais rien concernant votre démarche pas d'inquiétude. Ce matin quant elle est descendu de votre voiture j'ai entrevue ses cuisses bronzé. Dans ça robe bleu. Une merveille. Concernant votre question elle doit avoir la soixantaine. Encore bien conservé. Elle pose bien sur vos photographies avec le pseudo Maéva. Elle ouvre bien sa chatte est son cul belle photographies j'aime beaucoup

 

  --- L'avez vous vu l'autre jour quand elle est arrivée avec sa mini et son haut noir en fine dentelle qui laisse voir ses seins.

 

  --- Oui.

 

  --- Hier on est allé chercher du thym à Cabrière. Elle portait cette tenue, et bien sur sans culotte.

 

  --- Elle a vraiment un très joli cul... A lécher sans modération

  CRW 3512 1
  CRW 3808 RJ
  CRW 3519 1
Par Maéva et voyeur34 - Communauté : 100 % voyeurisme 100 % exhib - Publié dans : Exhibe à la plage
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 28 février 7 28 /02 /Fév 15:53
  CRW 3815 RJ
  CRW 3808 RJ
  CRW 3512 1
 

C'était notre avant dernier jour de plage et pour cela Maéva avait mis en plus de sa mini jupe, son haut en fine dentelle noire, sans soutif ni culotte . Départ du gîte dans cette tenue et premiers regards à affronter, ceux de l'équipe d'entretien et des cuisiniers. Passage obligé pour aller au parking prendre la voiture. Sous sa jupe, bien blotti au fond de la raie dans son petit trou, son bijou. Je n'étais pas peu fier de voir ma femme dans cette tenue, déambuler dans le domaine où nous passions nos vacances. Je sentais une tension dans mon bermuda qui ne cessait de croître au fur et à mesure que je voyais des yeux la mater. Puis ce fut sur le parking et sur le chemin de la plage que j'ai vu des regards se perdre sur son corsage et sur le haut de ses cuisses en espérant en voir un peu plus.

Arrivé à la plage nous nous sommes installés non loin d'un couple dont l'homme prodigué des caresses à sa femme devant deux hommes qui ne perdaient rien de la scène. A notre passage, l'un des deux voyeurs a jeté un coup d'oeil vers nous. Dès notre installation non loin d'eux, le voyeur qui nous a vu passer, a commencé à faire les cents pas au bord de l'eau, allant et venant pour passer devant nous. Nous nous étions installés tout au bord de l'eau, lui de l'eau à mi jambes. La distance entre lui et nous était inférieure à dix mètres. Dans un premier temps Maéva était allongée sur le ventre, jambes biens écartées, offrant ses fesses au soleil, moi les lui caressant. Au premier passage du voyeur devant nous j'ai écarté les fesses de ma petite salope, afin de lui ouvrir la raie du cul et ainsi montrer le bijou qu'elle avait planté dans le cul. Le voyeur n'a rien raté de la scène, dès lors, il n'a cessé de faire les cents pas dans l'eau, virant et revirant afin d'avoir toujours en point de mire, le cul ou la chatte de ma petite femme. Il ne lui a pas fallu longtemps pour se mettre à bander. Notre voyeur la queue exhibé et à l'horizontale se baladait tout en regardant dans la direction du cul de ma femme. De plus en plus sa promenade s'est limitée à un va et vient devant nous. A un moment il est allé voir son copain, puis avec celui-ci, il est retourné à l'eau se postant face à nous, son copain nous tournant le dos. Là, tout en discutant avec lui, il n'a cessé de mater ma femme. Je me suis bien amusé à l'exciter par mes caresses sur sa fente, la main posée sur son pubis et mes doigts jouant avec ses petites lèvres. A plusieurs reprises dans l'après midi, il a fait des mimiques qui signifiaient qu'il appréciait ce que Maéva lui montrait, mais aussi ce que je lui faisais. Il a bien profité de sa petite chatte et son petit cul. Et que dire du moment où Maéva s'habille pour partir. Là, vu le corsage en dentelle et la mini très mini qui ne cache pas grand chose et qui montre tout dès qu'elle se penche un peu (son cul et sa chatte), notre voyeur s'est bien rincé les yeux.

Le lendemain c'était notre dernier jour de plage, et pas de chance avec le temps. Un vent fort soufflait au point de devoir annuler cette après-midi de plage. Cela ne m'arrangeait pas. J'avais eu un contact avec un autre voyeur pour ce jour. Aussi j'ai feint de penser que nous pouvions y aller et que nous verrions sur place. Arrivé à la plage  et après nous être installés j'ai vu arriver notre voyeur. Hélas dix minutes plus tard, ni tenant plus de manger du sable, nous avons rangé nos affaires et quitter les lieux. Le soir j'ai eu un message dans ma BAL.

 

Voici son message:

 

 

Dommage que vous êtes parti trop tôt, la tenue de mme très excitante. Belle exhibe, les cuisses écartées magnifique et son bijou anal, hum…

CRW_2723_1a.jpg

  CRW_2720_1.jpg
  CRW_3064_1A.jpg
  CRW 3369 1
  CRW 3430A RJ
Par Maéva et voyeur34 - Communauté : 100 % voyeurisme 100 % exhib - Publié dans : Exhibe à la plage
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires

Présentation

Profil

  • Maéva et voyeur34
  • Maéva petite salope s'exhibe par voyeur34
  • Homme
  • 09/01/1948
  • salope sodomie amateur exhib photo
  • amoureux sans limite de Maéva, je voudrais pouvoir regarder son corps 24h/24 - 7j/7 et savoir que d'autres puissent admirer ses charmes en l'exhibant devant des voyeurs.

Lecteur Média

Nbre d'inscrit à la newsletter

43 inscrits à la Newsletter

Sondages

Cliquez sur le lien ci-dessous
              Sondages

Recherche

Calendrier

Septembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
<< < > >>

Images Aléatoires

  • CRW 3507 1A
  • julie1.jpg
  • CRW 3430A RJ
  • Exhibe-dans-la-nature 2616
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés